Livres

La cave aux poupées

Auteur : Magali Collet

Prix : 9,99€

Nombre de pages : 211 pages

Edition : Taurnada

Note : 5/5

Résumé : Manon n’est pas une fille comme les autres, ça, elle le sait depuis son plus jeune âge. En effet, une fille normale ne passe pas ses journées à regarder la vraie vie à la télé. Une fille normale ne compte pas les jours qui la séparent de la prochaine raclée monumentale… Mais, par-dessus tout, une fille normale n’aide pas son père à garder une adolescente prisonnière dans la cave de la maison.

Mon avis

Pour commencer j’aimerais dire un grand merci aux éditions Taurnada et à Joël pour l’envoi de ce roman ! Je félicite également Magali Collet pour ce roman coup de coeur mais aussi coup de choc ! Le résumé vous donnera je pense déjà quelques frissons mais je vous garantis que le roman entier vous fera tout autant, voir plus d’effet ! Comme vous l’aurez compris, le père de Manon kidnappe des jeunes filles et les enferme dans sa cave. Manon est malgré elle forcée d’aider son père quotidiennement. Elle est celle qui s’occupe de toutes les tâches ménagères et surtout celle qui nourrit, lave et est en contacte tous les jours de la semaine avec les filles. Si vous pensez déjà que cette situation est horrible, eh bien sachez que dans cette histoire les personnages ne sont pas tous des méchants ou des gentils. Cette histoire, c’est l’histoire de Camille qui est l’une des filles enfermée dans la cave mais c’est aussi l’histoire de Manon. Le résumé du livre vous fait je pense déjà mettre Manon dans la case des méchants sauf que son histoire personnelle vous fera sûrement changer d’avis. L’autrice nous plonge dans cette maison sombre, pleine de vécu, de violence et de secrets. Les premières pages du livre vous surprendront et annoncent clairement le ton. Manon est un personnage très complexe qui a eu une enfance très difficile et traumatisante. Malgré le fait qu’on veuille l’apprécier ou qu’on ait pitié d’elle, on voit une certaine noirceur en elle. Cette noirceur m’a totalement déstabilisée car je ressentais le besoin de prendre position. Entre le bien et le mal, j’avais envie de croire que Manon est une bonne personne et que malgré le fait qu’elle n’agisse pas pour défendre ces filles, dans la cave, qu’elle avait un bon fond. L’autrice a je pense pris un malin plaisir à nous embrouiller et à jouer avec nos émotions… Je souhaite tout de même vous prévenir que c’est un roman à ne pas mettre entre toutes les mains ! Violence physique, violence psychologique, viols et meurtres sont largement présents. Les flash back qui reviennent sur l’enfance de Manon sont tout aussi horribles que les évènements présents. À peine ouvert, je n’ai pas pu refermer le livre avant de l’avoir terminé, pour la simple et bonne raison que l’autrice a réussi à m’intégrer complètement à cette histoire dès les premières lignes. Je me suis sentie investie et concernée par l’histoire de ces jeunes filles. Les horreurs qu’elles ont subie m’ont prises au tripes et m’ont complètement retournée, tellement retournée que je n’ai pu retenir mes larmes à la fin de ma lecture. C’était une lecture plus que prenante qui saura vraiment vous captiver. Vous serez souvent sous pression et peut-être mal à l’aise mais je vous garantis que ça en vaut le coup ! J’ai adoré cette ambiance oppressante qui va jusqu’à vous glacer les os à certains moments. Le « père » comme l’appelle Manon, est un personnage détestable comme vous vous en doutez. Ce que les filles subissent par sa faute est juste révoltant, écoeurant mais aussi tellement malsain… Je suis passée par tellement d’émotions différentes, je ne saurais vous l’expliquer. Pour ce qui est de la plume de Magali Collet, je dois dire que je n’ai jamais rien lu d’aussi réaliste. Un grand bravo à cette autrice qui a su faire ressortir tout ce qu’il y a de plus beau mais aussi de plus laid chez l’Homme. La fin du roman était l’ultime choc, une ultime carte sortie de la manche de Magali Collet. Pour terminer, si vous cherchez un roman coup de poing, choquant et qui fera faire des montagnes russes à vos émotions, c’est un roman pour vous. Bref je vous recommande cet excellent roman si vous avez le coeur bien accroché !

Bonne lecture à tous et à bientôt.

L’art du meurtre

Auteur : Chrystel Duchamp

Prix : 19,00€

Nombre de pages : 272 pages

Edition : L’Archipel

Note : 5/5

Résumé : Quand le corps d’un riche collectionneur d’art est retrouvé mutilé et mis en scène comme une vanité artistique, cela ne fait aucun doute pour Audrey, lieutenant à la PJ : elle a affaire à un psychopathe. Nouvelle plume du thriller français, Chrystel Duchamp nous convie dans les milieux interlopes de Paris, à la rencontre de nos pires cauchemars…  Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté ! 
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ découvre que l’homme – un collectionneur – fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités. 
Quand le corps d’un autre amateur d’art – dont la mort a été soigneusement mise en scène – est retrouvé, le doute n’est pas permis : un tueur en série est à l’œuvre. 
Pour le lieutenant Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en une plongée hypnotique aux confins de la folie ?

Mon avis

Pour commencer j’aimerais remercier les éditions de l’Archipel et Mylène pour l’envoi de ce roman. Chrystel Duchamp m’a vraiment convaincue avec ce premier roman et j’ai sincèrement hâte de lire le prochain… Dans ce roman on suit l’enquêtrice, Audrey, qui malgré sa vie personnelle très chaotique, est une très bonne enquêtrice. Avec sa chef Patricia, elles forment un duo très dynamique et sont pratiquement comme de la famille. Le thème du meurtre mélangé à différentes oeuvres d’art est très intéressant. L’autrice a su nous plonger dans l’univers sans que ça ne prenne trop de place et surtout sans évincer l’enquête. Les descriptions sont très bien écrites mais je vous préviens, les scènes de crimes pourront en choquer certains donc attention au gore. Malgré tout ça j’ai grandement apprécié ces passages que j’ai trouvé très réalistes. J’avais presque l’impression d’y être… Les odeurs, la disposition du corps et des objets tout autour. Tout y était pour nous plonger à fond dans cette enquête qui ne laisse aucun répit à notre chère Audrey. Audrey est un personnage plutôt atypique. Célibataire, elle ne cherche pas à se mettre ne couple, au contraire, elle se détache au maximum de ses conquêtes d’un soir. Dès le début, on comprend qu’elle a beaucoup de soucis personnels et je dois être honnête, j’ai parfois presque eu pitié d’elle mais elle est restée forte et elle n’a rien lâché et surtout pas l’enquête ! Pour ce qui est des autres personnages, Chrystel Duchamp nous fait douter de la fiabilité de pratiquement tout le monde mais il y a un personnage qu’elle met sur le devant de la scène comme étant un suspect dès le début. Vous connaissez sûrement la sensation du « je sais qui est le tueur » ou du « si c’est cette personne, c’est trop évident donc ça ne peut pas être elle/lui ». Eh bien, l’autrice a pris un malin plaisir à nous balader. Le passage d’un sentiment à l’autre est très fréquent. J’ai trouvé que c’était l’un des gros points forts de ce roman. Un autre point fort dans ce roman est clairement la plume de Chrystel Duchamp. Le vocabulaire, les transitions et le style sont présents et pour un premier roman, je suis franchement impressionnée. C’est une grande réussite et je suis clairement tombé de haut en lisant LA dernière page. En gros, on se fait balader tout du long et les pages se tournent à une vitesse folle. Si vous cherchez un vrai page-turner qui vous tiendra en haleine, ce roman est fait pour vous ! L’histoire est pleine de rebondissements, les personnages sont hauts en couleur et très bien développés. C’est un roman que j’ai adoré dévorer, que ce soit pour le style, les thèmes plus surprenants les uns que les autres, les personnages et cette fin magistrale que je n’ai pas vu venir ! Je tire mon chapeau à Chrystel Duchamp et je vous recommande sincèrement cet excellent thriller qui vous laissera sur le carreau. Je pense que je garderais un oeil sur cette autrice et je vous conseille de faire de même. Encore un grand merci pour l’envoi de ce roman et félicitations à cette jeune autrice qui pour le coup m’a eu en beauté ! C’est un roman à lire absolument, n’attendez pas –

Bonne lecture et à bientôt !